Demain la Terre

Les actions concrètes
des adhérents Demain la Terre

  • Toutes les thématiques
  • Biodiversité
  • Déchets
  • Eau
  • Economie
  • Energie
  • Matières premières
  • Produits phytosanitaires
  • Recettes et procédés
  • Social
  • Sol
Energie

UMG

27% de l’énergie consommée au siège social est produite par des panneaux solaires situés sur le toit du site.

Sol

Verger de la Blottière

Enherbement permanent des interrangs avec des essais de couverts fleuris.

Energie

Verger de la Blottière

Supervision informatique de la station afin de permettre une meilleure qualité du froid et un suivi plus efficace des équipements.

Déchets

LOU

Souhaitant pleinement s’inscrire dans une démarche de zéro déchet, LOU a opté pour des barquettes cartons, compostables et/ou recyclables. Les pieds de champignons sont utilisés en méthanisation dans un but de valorisation. Pour réduire leur empreinte carbone, LOU a également supprimé les verres plastiques jetables. Enfin, les équipes de LOU participent activement au tri des déchets avec le recyclage des caisses de ramasse et des cartons.

Energie

Fruits Rouges & Co.

Un changement des groupes froids a été effectué. Il permet de récupérer la chaleur issue du process de refroidissement pour la réutiliser : dégivrage des évaporateurs, chauffage des bureaux et des combles, préchauffage des eaux des sanitaires …

Sol

SARL Cormorèche

Dans la rotation des cultures, en interculture, des semis d’engrais verts sont effectués, ce qui permet d’éviter de laisser les sols à nu et donc leur érosion. En parallèle, plus aucune intervention n’est réalisée sur les zones non cultivées : les bandes enherbées, la présence de haies, les bois et bosquets,… sont ainsi préservés. Ceci permet une limitation de l’érosion hydrique des sols aux abords immédiats des parcelles de production.

Ferme de Normandie
Sol

Ferme de Normandie

Une interculture de 2 à 3 espèces est semée avant les cultures de pommes de terre, lin et betteraves. Cette interculture a pour but d’éviter le lessivage de l’azote présent dans le sol et surtout limiter l’érosion des sols durant l’hiver.

Déchets

Fruits Rouges & Co.

En travaillant sur l’optimisation des filières de valorisation des déchets, 88% des déchets ont été recyclés en 2020 soit 929 tonnes.

Eau

UMG

Au sein de Cadoux, adhérent de l’UMG, les cultures sont implantées perpendiculairement à la pente sur les parcelles inclinées afin de limiter les écoulements d’eau.

Logo La Ferme d'Erquinvillers
Biodiversité

La Ferme d’Erquinvillers

Implantation de 4,1km de haies et semis de 8Ha de bandes fleuries garantissant un étalement floristique mellifère d’avril à octobre pour veiller à la préservation des auxiliaires.

Biodiversité

Ferme de la Motte

En 2020, plantation de 1600m de haies avec plus de 5 espèces locales portant le métrage total de haies à 5km.

Déchets

Ferme de la Motte

99,2% des produits bruts non commercialisables sont valorisés sous une forme autre qu’agronomique, en 2020 : 20% auprès de clients industriels, 78% en méthanisation et 1,2% pour des dons auprès d’associations.

Déchets

Union Maraîchère de Genève

Avec son programme « Rien ne se perd, tout se transforme ! », l’Union Maraîchère de Genève s’engage à trouver une utilité aux fruits et légumes sans débouché : utilisation des déchets alimentaires et produits non vendables pour produire du biogaz, transformation des produits non-calibrés en jus, sauce ou soupe, ouverture en juin 2021 d’un magasin permettant de vendre les surplus à tarif préférentiel… Grâce à ces actions, la coopérative a réussi le pari d’arriver à 0% de perte, tout en générant des revenus complémentaires pour ses producteurs !
En savoir plus

Logo Jardin de Rabelais
Produits phytosanitaires

Jardin de Rabelais

Soucieux de l’environnement et de la santé des consommateurs, Le Jardin de Rabelais a pour objectif de ne pas utiliser de pesticides de synthèse. En 2020, c’est plus de 90% de la production qui a été cultivée sans l’utilisation de ces derniers et sans résidus. Pour répondre à ces exigences, des analyses mensuelles sont effectuées de manière systématique en collaboration avec un laboratoire d’analyse accrédité par le Comité Français d’Accréditation (COFRAC).

Déchets

Planète Végétal

Réduction depuis 2001 de l’épaisseur et de la hauteur des emballages plastiques de 10 à 36% selon les références. Au total, ce sont 268 tonnes de plastique économisées entre 2001 et 2017.*

Eau

LOU

La pasteurisation est utilisée pour désinfecter les salles après culture plutôt que les nettoyer avec du détergent, ce qui obligerait à réaliser des lavages répétitifs à l’eau. Ce principe permet de limiter l’impact sur les eaux environnantes en réduisant leur pollution.

Sol

SARL Cormorèche

La SARL Cormorèche a décidé d’abandonner les engrais d’origine animale au profit d’une fertilisation avec des produits d’origine végétale, ce qui a conduit à la baisse des impacts de 2% sur le changement climatique, de 10% sur l’eutrophisation des milieux et de 54% sur l’acidification des milieux (données issues des Analyses de Cycle de Vie).

Restons en contact

Recevez par email nos actualités, les recettes, les promos et nos jeux concours !

Patienter

Merci pour votre inscription.