Demain La Terre

Groupe coopératif à échelle humaine et familiale, Saveurs des Clos a placé la qualité et le développement durable en tête de ses préoccupations.

Saveurs des Clos

Aujourd’hui, ce sont toujours des paysans qui sont à la tête de ces entreprises sises dans le berceau de la pêche et de la nectarine au cœur du Roussillon.

Avec 15 000 tonnes produits, Saveurs des Clos est une des entreprises majeures de production et de commercialisation de la pêche-nectarine française. Le groupe commercialise au total 25 000 tonnes de fruits et légumes produites par les 40 producteurs de la coopérative, fondatrice et propriétaire du groupe, et des entreprises partenaires.

Pour Saveurs des Clos, la politique de qualité n’est pas un vain mot : membre fondateur de la Charte Sud Nature et de l’AOP pêches-nectarines, production certifiée production fruitière intégrée, GlobalGap et Leaf depuis de nombreuses années. La station de conditionnement a été la première certifiée IFS++ en fruits à noyaux en France, elle assure la continuité d’une traçabilité intégrale du verger au consommateur.

L’exigence et la rigueur maximale, afin de garantir à nos clients le respect de notre environnement et une sécurité alimentaire irréprochable, est notre volonté quotidienne et une nécessité pour rester les leaders dans nos productions.

L’adhésion à Demain la Terre est une suite logique du travail mené depuis plusieurs années par Saveurs des Clos et ses adhérents, pour que DEMAIN, LA TERRE soit toujours, belle, vivante et riche pour nos enfants.

Les actions développement durable de Saveurs des Clos

Les intrants phytosanitaires​

Substitution des produits phytosanitaires chimiques par des produits de biocontrôle et/ou utilisables en agriculture biologique.
Utilisation de pièges pour détecter la présence d’insectes nuisibles, tels que la tordeuse orientale et la petite mineuse du pêcher.
Utilisation de techniques de confusion sexuelle ciblant ces
papillons : les traitements insecticides anti-tordeuse ont ainsi pu être totalement éliminés.
Mise en place de vergers expérimentaux visant une production sans résidu de pesticide détecté.

Le social

La biodiversité

Mise en place de 230 ruches aidant la pollinisation.

72% de surfaces d’intérêt écologique supplémentaires : terres en jachères, surfaces sous couverture végétale, taillis, haies, bosquets, mares…

Le sol

Mise à disposition des vergers aux éleveurs de brebis durant le période hivernale.

L'eau

Les nouvelles plantations sont équipées de goutte-à-goutte pour réduire les volumes d’eau utilisés en irrigation.
Travail sur buttes pour conserver l’humidité des sols.