Demain La Terre

Au cœur du Val de Loire entre Beauce et châteaux, la Ferme de la Motte s’est spécialisée depuis deux générations dans la production de condiments : ail, oignon, échalote, échalion et pommes de terre.

Oignons

Ferme de la Motte

À partir de 2003, la Ferme de la Motte convertit une partie des terres qu’elle cultive en agriculture biologique.
Aujourd’hui, elle est en mesure de proposer ses produits tout au long de l’année grâce à ses producteurs partenaires, dont une majorité est inscrite dans une démarche de certification des bonnes pratiques agricoles « Globalgap ».

Avec plus de 35 ans d’expérience, la Ferme de la Motte est un acteur économique majeur dans la production d’oignon jaune, rouge et échalote. Également premier producteur français d’échalion, la Ferme de la Motte se distingue avec une gamme de produits innovants tels que grappes, tresses, épis oignons, ail, échalote et/ou échalion.

Soucieuse de répondre aux attentes de ses clients, la Ferme de la Motte bénéficie de la certification IFS version 6, dont les piliers sont la sécurité alimentaire et la traçabilité. La traçabilité du champ à l’assiette constitue une priorité absolue pour l’entreprise.

La Ferme de la Motte s’engage depuis toujours dans une démarche globale de gestion qui vise, au-delà du respect de la réglementation, à renforcer les impacts positifs des pratiques agricoles sur l’environnement et à réduire les effets négatifs, sans remettre en cause la rentabilité économique de l’exploitation. 

C’est ainsi que la Ferme de la Motte s’est engagée avec quelques producteurs associés dans la démarche Demain la Terre, répondant ainsi à son souci de préserver son environnement et respecter les individus. Une partie de la production répond au critère « SANS résidu de pesticide détecté ».

Les actions développement durable de
Ferme de la Motte

Les intrants phytosanitaires​

Pour réduire l’utilisation de produitsun logiciel de suivi sur l’évolution des maladies des plantes est utilisé permettant de n’intervenir qu’au moment opportun. Ainsi, 2 à 3 applications antifongiques sont évitées chaque année.

De même, grâce à la technologie GPS sur les tracteurs et l’optimisation de la largeur des outils utilisés les croisements ou le chevauchements sur les cultures sont évités.

Le binage dans les rangs de semis est facilité, l’utilisation d’herbicide est réduite et le sol est mieux aéré et désherbé. Cela permet d’obtenir une production sans résidu de pesticides sur des surfaces engagées dans cette démarche.

L'eau

Un bilan hydrique est mis en place permettant un ajustement optimal de l’eau. Les besoins des plantes à chaque parcelle sont étudiés en fonction de leur stade de développement et des conditions climatiques. L’investissement dans des rampes d’irrigation permet d’optimiser les apports d’eau à la parcelle.

La Terre

Sur la mise en place des surfaces d’intérêt écologique :
– une couverture végétale (trèfle) est utilisée sur la culture pérennes de cassis,
– des essais de semis sous couvert sont en cours,
– des surfaces de jachères (Mesure Agro Environnementale) ont été engagées,
– 5 km de haies ont été plantées sur l’ensemble de l’exploitation.

L'énergie

3000 m² de panneaux photovoltaïques ont été installés et une augmentation de cette surface est souhaité afin de gagner en autonomie.

L'économie

Les déchets

99,2% des produits bruts non commercialisables sont valorisés sous une forme autre qu’agronomique, en 2020 : 20% auprès de clients industriels, 78% en méthanisation et 1,2% pour des dons auprès d’associations.

La biodiversité

9,5 ha de couvert faunistique ont été implantés.

Sac de fruits et légumes

Les produits Ferme de la Motte