Demain La Terre

La marque LOU propose aujourd’hui une gamme de champignons frais segmentée par usage. À chaque repas, chaque moment, chaque événement, chaque saison, LOU propose ses champignons frais, cultivés en France, sans pesticides.

Champignons

LOU

LOU Légumes a été créée en 2009, en famille (mari, femme et frère) en mettant en commun leurs compétences au profit de leur passion pour les légumes. Leur mission : donner envie et faciliter leur utilisation pour que les consommateurs soient séduits et les utilisent plus et mieux ! La marque LOU propose aujourd’hui une gamme de champignons frais segmentée par usage. À chaque repas, chaque moment, chaque événement, chaque saison, LOU propose ses champignons frais, cultivés en France, sans pesticides.

En France, sans aucun pesticide… deux mots qui font toute la différence ! Un vrai choix citoyen de la part de cette entreprise qui nécessite des investissements importants : process de culture innovant, hygiène proche des normes de l’agroalimentaire, formation des équipes, etc.

Une aventure entrepreneuriale inédite en France avec à la clé la création de plus de 160 emplois durables à temps plein ! Les cueilleurs LOU sont formés à la délicate tâche de la récolte, faisant ainsi revivre un savoir-faire ancestral.

Production

Les champignons LOU sont produits aux portes de la Bretagne, sur le site de Poilley (35), au bord de l’A84, finalisé en 2015, il est équipé des meilleures technologies. C’est un site de 10 000 m² avec 12 salles de culture et une capacité de plus de 4 500 Tonnes de champignons frais par an. 160 personnes travaillent sur ce site. Depuis septembre 2016, LOU est certifié BIO par CONTROL UNION sur la production et la distribution.

Le champignon est cueilli et directement mis dans les barquettes, touché par une seule personne. Il est refroidi, conditionné et envoyé dans la même journée. Les équipes culture, cueille, conditionnement, expédition sont mobilisées 7 jours sur 7, 365 jours par an, pour assurer une fraîcheur optimale.

Logistique

Le site de Poilley, aux portes de la Bretagne, au bord de l’A84, permet de livrer toute la France en A pour B. Tous les produits sont transportés en température dirigée entre 2 et 4°C pour une qualité optimale. Demain un site à proximité de Poilley et un autre dans la partie sud de la France seront ouverts pour mieux vous servir.

Fabrice CHAPUZET, Président Directeur Général de LOU précise : « Devenir membre de Demain la Terre, c’est faire connaître et reconnaître par le plus grand nombre notre savoir faire et notre « bien » faire, notre façon de travailler, notre métier. C’est mettre en avant nos valeurs qui sont les mêmes que celles de tous les producteurs adhérents de Demain la Terre. »

Les actions développement durable de LOU

Les intrants phytosanitaires​

Les produits sont cultivés sans pesticides. Afin d’atteindre cet objectif, des procédés de culture innovants ont été mis en place avec une hygiène proche des normes de l’agroalimentaire permettant d’avoir des champignons sains, sans aucun intrant phytosanitaire.

Le sol

Pour réduire les déchets, le compost des champignonnières est vendu aux agriculteurs voisins des sites de production. Ce compost est un excellent amendement pour les sols et permet sa restructuration et sa nutrition. À long terme, cette régulation permettra une meilleure croissance de la flore.

Les déchets

Souhaitant pleinement s’inscrire dans une démarche de zéro déchet, LOU a opté pour des barquettes cartons, compostables et/ou recyclables. Les pieds de champignons sont utilisés en méthanisation dans un but de valorisation. Pour réduire leur empreinte carbone, LOU a également supprimé les verres plastiques jetables. Enfin, les équipes de LOU participent activement au tri des déchets avec le recyclage des caisses de ramasse et des cartons.

L'eau

Pour réduire la consommation d’eau l’hygrométrie de l’air est gérée en mettant en place un système d’aspersion par vapeur d’eau. Avec cette méthode, des arrosages trop importants des chambres de culture sont évités et la consommation d’eau est 3 fois moins que chez leurs confrères.
La pasteurisation est utilisée pour désinfecter les salles après culture plutôt que les nettoyer avec du détergent, ce qui obligerait à réaliser des lavages répétitifs à l’eau. Ce principe permet de limiter l’impact sur les eaux environnantes en réduisant leur pollution.

L'énergie

Afin de réduire la consommation en énergie, les sites sont équipés d’un système de récupération des calories permettant le chauffage des bâtiments. Pour réguler la température des chambres de culture, des systèmes permettant de récupérer l’air extérieur sont utilisés. Les bureaux sont équipés de lumière à détection de mouvement.

Le social

Les produits LOU